Skip to main content

Histoire de l’Union européenne 1960-1969

Le boom des années 60 – Une période de croissance économique

Les années 1960 sont une période de prospérité économique, soutenue par l'abandon des droits de douane dans les échanges commerciaux entre les États membres. Ceux-ci conviennent également de contrôler conjointement la production agricole, afin de satisfaire les besoins alimentaires de tous. Mai 1968 est le théâtre de révoltes étudiantes à Paris. De nombreux changements dans la société et les comportements sont associés à la «génération 68».

3 mai 1960 – Création de l’Association européenne de libre-échange

L’Association européenne de libre-échange (AELE) est créée afin de promouvoir le libre-échange et l’intégration économique entre certains pays ne faisant pas partie de la CEE: l’Autriche, le Danemark, la Norvège, le Portugal, la Suède, la Suisse et le Royaume-Uni. En 2020, les pays membres de l'AELE sont l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse.

Août 1961 – Construction du mur de Berlin

Le gouvernement communiste d’Allemagne de l’Est construit un mur à Berlin, qui devient le symbole de la séparation de l’Europe de l’Est et de l’Europe de l’Ouest pendant la guerre froide.

30 juillet 1962 – Première politique agricole commune

La première politique agricole commune confère aux pays de la CEE un contrôle conjoint de la production alimentaire. Tout le monde peut manger à sa faim et les agriculteurs sont bien rémunérés. L'effet non désiré est une surproduction caractérisée par des montagnes d’excédents. Depuis les années 1990, les priorités consistent à réduire les excédents, à améliorer la qualité des denrées alimentaires et à promouvoir la durabilité.

20 juillet 1963 – La CEE signe son premier grand accord international

Les 6 pays membres signent la convention de Yaoundé afin de promouvoir la coopération et le commerce avec 18 anciennes colonies d’Afrique. Aujourd’hui, l’UE entretient des relations privilégiées avec 79 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et s’emploie à établir un partenariat renforcé avec l’Afrique afin de relever les défis communs aux deux continents.

8 avril 1965 – Signature du «traité de fusion»

Le traité fusionnant les exécutifs des 3 Communautés (la Communauté européenne du charbon et de l’acier, la Communauté économique européenne et Euratom) est signé à Bruxelles et entre en vigueur le 1er juillet 1967. Dorénavant, les Communautés européennes disposeront d’un seul bras administratif (la Commission) et d’un exécutif unique (le Conseil).

Mai 1968 – Émeutes d’étudiants à Paris

En France, la révolte d’étudiants et de travailleurs ébranle les fondements mêmes de l'État. Des manifestations d'étudiants plus modérées ont lieu dans d'autres pays européens. Elles sont l'expression d'un sentiment de frustration envers les gouvernements et de protestation contre la guerre du Viêt-Nam et la course à l’armement nucléaire.

1 juillet 1968 – Début de l’union douanière

Les 6 pays membres de la CEE suppriment les droits de douane sur les biens qu'ils importent entre eux, permettant pour la première fois le libre-échange par-delà les frontières. Ils appliquent également les mêmes droits sur leurs importations en provenance de pays non membres. Les échanges entre ces 6 pays et le reste du monde se développent rapidement.

Août 1968 – Écrasement du printemps de Prague

Les chars soviétiques écrasent la démocratie naissante en Tchécoslovaquie (le «printemps de Prague»).