Skip to main content

Vivre dans l’Union européenne: faits et chiffres

Superficie et population

L’Union européenne couvre plus de 4 millions de km² et compte 447,7 millions d’habitants. La France est le plus vaste pays de l'UE, et Malte le plus petit.

Source: Eurostat

 

Source: Eurostat

Niveaux de vie

Le niveau de vie est calculé en mesurant le prix de certains biens et services dans chaque pays par rapport au revenu dans ce pays. Pour ce faire, on utilise une monnaie commune fictive appelée standard de pouvoir d’achat (SPA). La comparaison des produits intérieurs bruts (PIB) par habitant mesurés en SPA donne une vue d'ensemble des niveaux de vie dans toute l'Union européenne.

Source: Eurostat

 

En 2017, le PIB de l’EU-27 représentait 16,0 % du PIB mondial, exprimé en SPA. La Chine et les États-Unis étaient les deux plus grandes économies du monde, représentant respectivement 16,4 % et 16,3 %. L’Inde était la 4e économie, avec 6,7 % du PIB mondial, suivie du Japon avec 4,3 %. L’Allemagne est la plus grande économie de l’UE: elle représente 3,7 % du PIB mondial.

Source: Eurostat

Éducation

Les sommes consacrées à l'éducation varient d'un pays à l'autre. Les échanges d’étudiants dans l’UE sont organisés dans le cadre du programme Erasmus, qui a aidé plus de 4 millions de personnes à étudier et à se former à l’étranger entre 2014 et 2020.

Source: Eurostat

 

L’UE encourage activement les élèves à apprendre de nouvelles langues dès le plus jeune âge, la mobilité permettant davantage de contacts avec des personnes d’autres pays.

Source: Eurostat

Énergie et transports

L’énergie produite à partir de sources renouvelables a continué de croître dans l’UE ces dernières années. Les sources d’énergie renouvelables disponibles dans l’UE comprennent l’énergie éolienne, l’énergie solaire, l’énergie hydroélectrique, l’énergie marémotrice, l’énergie géothermique, les biocarburants et les parties renouvelables des déchets.

Source: Eurostat

Un système de transport efficace est essentiel pour les entreprises et les citoyens de l’UE. La politique des transports de l’UE encourage les déplacements propres, sûrs et efficaces dans toute l’Europe.

Les transports représentent actuellement un quart des émissions totales de gaz à effet de serre de l’UE. L'UE vise une réduction de ces émissions de 90 % d’ici à 2050. Passer à des transports plus durables signifie donner la priorité aux personnes, en leur donnant accès à des modes de transport plus sains et plus propres, à un prix abordable.